Milla's interviews

Interview de Milla (Juillet 1998).

Les Silencers ont récemment engagé un nouveau membre... plus exactement une nouvelle membre... Une violiniste au nom de Camilla (mais que chacun appelle "Milla"). Voila les quelques questions que nous lui avions envoyé par courrier... car nous ne l'avons pas encore rencontrée de visu...

Silences : Où et comment as-tu rencontré Jimme et les Silencers?

Milla : Cela remonte à Novembre 1997. Je jouais avec un groupe folk Irlandais "The Picts" dans un pub de Glasgow à Sauchiehall Street. D'ailleurs, c'est amusant, le pub s'appelait "O'Neills". Jimme s'est lui-même présenté, environ une semaine après. J'ai donc essayé de jouer avec les Silencers, et le reste, vous connaissez l'histoire!

Silences : Qu'est-ce que tu faisais avant les Silencers? Tu jouais dans un autre groupe?

Milla : Beaucoup de choses! J'ai étudié la musique à Glasgow jusqu'en 1994. Mon premier travail consistait à acheter des disques de musiques classique et folk pour "HMV" à Argyle Street, puis je suis devenue "music development officer" pour une région d'Ecosse. J'ai joué dans beaucoup de groupes folk écossais, dans beaucoup d'orchestres, dans un ou deux groupes rock - et même dans un groupe d'Heavy Metal!

Silences : Est-ce que tu connaissais les Silencers avant de les rencontrer?

Milla : J'en avais entendu parlé, et j'ai toujours aimé leur version de "Wild Mountain Thyme". Ayant travaillé dans un magasin de disques, je connaissais leurs albums, mais je n'avais jamais réalisé à quel point c'était un bon groupe. Jouer avec eux est tout simplement fantastique!

Silences : Tu as donc définitivement rejoint les Silencers?

Milla : Oui. Ils ont décidé de me garder!

Silences : Sur combien de chansons du nouvel album joues-tu du violon?

Milla : La liste de chansons n'est pas encore finalisée, mais probablement six environ.

 Milla...

Photo : Aura's personnal Collection

.

Interview de Milla (Avril 1999).

Nous avons finalement pu rencontrer Milla le 7 avril 1999. l'interview qui suit a été réalisée dans les loges du Plan à Ris-Orangis, peu avant le concert des Silencers.

Silences : Avant les Silencers, as-tu participé à l'enregistrement d'un disques, avec d'autres groupes?

 

Photo : Didier Reuss, 04/1999

Milla : Pas sur un disque... J'ai joué avec beaucoup de groupes, des groupes folk, Irlandais, Ecossais, pop et heavy metal... J'ai étudié la musique, donc j'ai joué dans un orchestre, beaucoup de choses comme ça... mais des disques, non, c'est la première fois...

Silences : Oui, on a entendu dire (ndlr : une interview sur "Ouï Fm" le 1er Avril) que tu as une formation classique pour le violon?

Milla : Après le collège, je suis allée à Edimbourg et j'ai fait deux années, puis je suis allée à l'académie du musique à Glasgow durant deux autres années... mais je ne voulais pas jouer de classique, donc j'ai changé, j'ai travaillé, puis je suis allée à l'université et ai fait deux autres années, et fini... "a degree". L'orchestre... J'aime écouter de la musique classique, mais pas la jouer...

Silences : Pourquoi?

Milla : C'est trop sérieux, et puis dans un orchestre, tu n'es qu'une partie d'un ensemble de personnes, en robe noire et blanche, et c'est très anonyme... J'aime juste la musique, l'enseignement était très bien, mais je préfère ce type de musique (ndlr : des Silencers).

Silences : C'est plus créatif aussi, côté "improvisation...

Milla : Oui, quand on étudie la musique, on lit tout le temps, on lit et on reproduit, on "mémorise" sans la musique, mais pas d'improvisation... Quand j'ai commencé à jouer avec le groupe, Jimme disait "jouer ceci, cela", c'était difficile au début, mais maintenant, c'est naturel pour moi. C'est un autre chemin pour jouer de la musique, c'est seulement "l'oreille", le son de la musique, et ici, on décide de ce que l'on veut jouer.

Silences : D'autre part, nous avons entendu lors de l'interview sur Europe 1 que tu joues aussi de la flûte?

Milla : Penny Whistle? Sur le disque oui... Juste un peu, une mélodie.

Silences : Quelle est ta chanson préférée sur Receiving?

Milla : De manière différente, j'aime toutes les chansons, mais j'aime l'âme de "Incredible Creature", le son, et j'aime beaucoup "For Those Who Have Everything". mais il n'y en a aucune que je n'aime pas.

Silences : Et parmi les autres chansons des Silencers, est-ce qu'il y en a que tu préfères?

Milla : J'adore "I Can Feel It"... Quelle est l'autre? Oh God... (se tournant vers Aura) : c'est quoi l'autre que tu chantes aussi parfois, la superbe?

Aura : "Unconscious"?

Milla : "Seconds of Pleasure" est mon album favori. "Dance To The Holy Man" aussi.

Silences : Et quel ton meilleur souvenir durant l'enregistrement et la préparation de Receiving?

Milla : Quand on mangeait, le dîner! Euh... En écoutant le disque quand c'était fini... C'est dur dans le studio.

 

Photo : Didier Reuss, 04/1999

 


Découvrez les interviews des autres membres

Home

 Last News

  Discography

 Portraits

 Fingerprintz

Guest Book

Discussion List

More info, click on Nessie

Tour Dates
Photos
Related bands
Silencers Magazine
Fan-Club Infos
Credits
Links

 

 - Biography -

 

 

  - Interview and Press Review -